CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Van Dam D., Nizet J., Streith M., Lagneaux S., 2017. Régulation des émotions et valeurs : le cas des collectifs bio, VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement [en ligne], volume 16, numéro 3, http://vertigo.revues.org/18120
Chakroun-Baggioni, N., Corman, M., Spada, M., Caselli, G., Gierski, F. (In press) Desire thinking as a confounder in the relationship between mindfulness and craving : Evidence from a cross-cultural validation of the Desire Thinking Questionnaire, Psychiatry Research, DOI : 10.1016/j.psychres.2017.06.051
Loose, F., Tiboulet, M., Maisonneuve, C., Taillandier-Schmitt, A. & Dambrun M. (In press). Blood pressure and psychological distress among North Africans in France : The role of perceived personal/group discrimination and gender. Am J Hum Biol. 2017 ;e23026. DOI : https://doi.org/10.1002/ajhb.23026
ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation

Juin 2017. Conditions d’admission en thèse

Robots collaboratifs et autonomes

Mardi 6 Juin 2017. Journée entreprises sur les robots collaboratifs : enjeux, applications et avantages des cobots. De 8h15 à 17h30 au Pôle Commun (Campus des Cézeaux - Aubière), avec la participation de Nicolas Spatola (LAPSCO).

Rechercher




Accueil > Séminaires

26/01/2017 – Olivier DESRICHARD

par Guillaume VALLET - publié le , mis à jour le

Besoin d’unicité et prise de risques

Conférence

Date : 26 janvier 2017
Heure : 10h30 - 12h00
Lieu : Amphithéâtre Paul Collomp

Résumé de la conférence

Le besoin d’unicité est corrélé avec l’adoption de comportements distinctifs. Comme les conséquences dangereuses des comportements à risques rendent ceux-ci distinctifs, il est possible que le besoin d’unicité induise de la prise de risques. Nous présenterons une série d’études explorant cette hypothèse et ses dérivées, à travers différents dispositifs expérimentaux où nous avons manipulé le besoin d’unicité, le contexte décisionnel (individuel ou collectif) les informations normatives et la valeurs associées à la prise de risques. Nos résultats confirment le rôle causal du besoin d’unicité dans la prise de risques. Ils montrent également que l’utilisation de l’information normative varie en fonction du niveau de base du besoin d’unicité des participants et qu’une valeur négative associée à la prise de risques annule l’effet du besoin d’unicité.

Conférencier

Pr. Olivier Desrichard
Groupe de recherche en psychologie de la santé
Université de Genève (Suisse)
[Site internet]