CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie Sociale et COgnitive - CNRS UMR 6024

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Sauvayre R. (in press), The rationality of belief change and the unexpected effects of conflict of values, Rationality and Society.
Augustinova, M., Silvert, L., Spatola, N., & Ferrand, L. (in press). Further investigation of distinct components of Stroop interterfence and their reduction by short response-stimulus intervals. Acta Psychologica.
Smeding, A., Dompnier, B., & Darnon, C. (in press). Individual Differences in Perceived Social Desirability of Openness to Experience : A New Framework for Social Desirability Responding in Personality Research, Personality and Individual Differences.
SÉMINAIRES
13/04/2017 – Cyril PERRET

Comment circule l’information entre les niveaux centraux et périphériques en production écrite de mots isolés (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation

Juin 2017. Conditions d’admission en thèse

Esprit critique et sciences

Mardi 7 février à 20h33, à la Baie des Singes, Cournon : Esprit critique et sciences.

Les vaccins seraient dangereux, la consommation de la viande et du lait nuirait gravement à la santé, la vie aurait été créée il y a 6 000 ans…

Rechercher




Accueil > À la une

Les garçons nuls en lecture ?

publié le , mis à jour le

Mai 2016. Les garçons nuls en lecture ? Publiée dans le Journal of Experimental Social Psychology et reprise dans Wall Street Journal et Pour la Science, une étude remet en cause l’idée d’une supériorité intrinsèque des filles sur les garçons en lecture. Fruit d’une collaboration entre Pascal Pansu et Sylvain Max (Université de Grenoble), Isabelle Régner & Pascale Colé (LPC Aix-Marseille Université), Pascal Huguet (LAPSCO) et John Nezlek (University of Williamsburg, Virginia, USA), l’étude montre une supériorité des garçons lorsque l’exercice de lecture est présenté non plus comme un « test » mais comme un jeu.

Pour en savoir plus :