CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Hallez, Q., & Droit-Volet, S (In press). High levels of time contraction in young children in dual task are related to their limited attention capacities. Journal of Experimental Child Psychology.
Sauvayre R. (in press), The rationality of belief change and the unexpected effects of conflict of values, Rationality and Society.
Augustinova, M., Silvert, L., Spatola, N., & Ferrand, L. (in press). Further investigation of distinct components of Stroop interterfence and their reduction by short response-stimulus intervals. Acta Psychologica.
SÉMINAIRES
15/06/2017 – Jocelyn BELANGER

Self-Sacrifice for a Cause : The 3N approach (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation

Juin 2017. Conditions d’admission en thèse

La Recherche Interventionnelle en prévention et promotion de la santé en Auvergne

Jeudi 30 mars 2017. Journée régionale dédiée à « La Recherche Interventionnelle en prévention et promotion de la santé en Auvergne » de 9h à 16 h45 au Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive, à CLERMONT-FERRAND.

Rechercher




Accueil > À la une

Les garçons nuls en lecture ?

publié le , mis à jour le

Mai 2016. Les garçons nuls en lecture ? Publiée dans le Journal of Experimental Social Psychology et reprise dans Wall Street Journal et Pour la Science, une étude remet en cause l’idée d’une supériorité intrinsèque des filles sur les garçons en lecture. Fruit d’une collaboration entre Pascal Pansu et Sylvain Max (Université de Grenoble), Isabelle Régner & Pascale Colé (LPC Aix-Marseille Université), Pascal Huguet (LAPSCO) et John Nezlek (University of Williamsburg, Virginia, USA), l’étude montre une supériorité des garçons lorsque l’exercice de lecture est présenté non plus comme un « test » mais comme un jeu.

Pour en savoir plus :