CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Fearnbach S.N., Silvert L., Pereira B., Boirie Y., Duclos M., Keller K.L., Thivel D. (In press). Reduced neural responses to food cues might contribute to the anorexigenic effect of acute exercise observed in obese but not lean adolescents. Nutrition Research.
Van Dam D., Nizet J., Streith M., Lagneaux S., 2017. Régulation des émotions et valeurs : le cas des collectifs bio, VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement [en ligne], volume 16, numéro 3, http://vertigo.revues.org/18120
Chakroun-Baggioni, N., Corman, M., Spada, M., Caselli, G., Gierski, F. (In press) Desire thinking as a confounder in the relationship between mindfulness and craving : Evidence from a cross-cultural validation of the Desire Thinking Questionnaire, Psychiatry Research, DOI : 10.1016/j.psychres.2017.06.051
ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation

Juin 2017. Conditions d’admission en thèse

Robots collaboratifs et autonomes

Mardi 6 Juin 2017. Journée entreprises sur les robots collaboratifs : enjeux, applications et avantages des cobots. De 8h15 à 17h30 au Pôle Commun (Campus des Cézeaux - Aubière), avec la participation de Nicolas Spatola (LAPSCO).

Rechercher




Accueil > À la une

ANR Aging

publié le , mis à jour le

Juillet 2016. Le LAPSCO partenaire du projet « AGING » lauréat d’un appel à projets de l’ANR. De nombreuses personnes diagnostiquées avec une déficience cognitive légère (MCI) - le stade prodromal de la maladie d’Alzheimer, n’évoluent pas vers cette maladie, suggérant une erreur de diagnostic (problème des « faux positifs » dont le coût économique et psychosocial est élevé). À l’interface de la psychologie sociale de la cognition, de la médecine et des neurosciences intégratives et cognitives, AGING vise à en élucider l’origine afin d’améliorer le diagnostic précoce de la maladie. Le consortium constitué pour ce projet (6 UMR CNRS ou Inserm, 3 CMRR et 2 structures hospitalières ; le tout distribué sur Marseille, Poitiers, Tours, Caen et Clermont) est porté et coordonné par Isabelle Régner responsable de l’équipe « cognition et contexte social » du Laboratoire de Psychologie Cognitive (UMR 7290) affilié à la Fédération de Recherche 3C (comportement-cerveau-cognition) à Aix-Marseille Université.