CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Augustinova, M., Clarys, D., Spatola, N., & Ferrand, L. (2018). Some further clarifications on age-related differences in Stroop interference. Psychonomic Bulletin & Review. doi.org/10.3758/s13423-017-1427-0
Droit-Volet, S. Chaulet, M., & Dambrun, M. (In press). Time and Meditation : when does the perception of time change with mindfulness exercise ? Mindfulness.
Merlhiot, G., Mermillod, M., Le Pennec, J.L., Hidalgo, S., & Mondillon, L. (in press). Reducing uncertainty to promote appropriate choices when facing difficult decisions at an Active Volcano. Journal of Applied Social Psychology.
SÉMINAIRES
26/04/2018 – Ana Riva BAGGIO SAITOVITCH

Titre à venir (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

03/05/2018 – Constanta URZEALA

Emotional challenges for children with type 1 diabetes mellitus and their families (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Pint of Science 2018

Jeudi 16 Mai 2018. Festival Pint of Science à Clermont-Ferrand, avec la participation de Guillaume Vallet (LAPSCO) et Nicolas Spatola (LAPSCO), qui aborderont les questions suivantes respectivement : "Un esprit en ac-corps" et "I-robot". De 19h à 22h (Corner Coffee, et Long John Silver, Clermont-Ferrand).

Journées d’étude en psychologie guidées par l’entraînement mental

Du 8 au 10 juin 2018. Journées d’étude en psychologie guidées par l’entraînement mental, organisées par Michael Dambrun (LAPSCO).

Enseignement et formation

Juin 2018. Conditions d’admission en thèse

Rechercher




Accueil > À la une

Pourquoi cesser de réfléchir à un choix complexe s’avère parfois bénéfique

publié le , mis à jour le

Avril 2017. Une étude à paraître dans le Journal of Experimental Psychology : Learning, Memory, and Cognition permet d’expliquer pourquoi cesser de réfléchir à un choix complexe s’avère parfois bénéfique.

Cesser de réfléchir à un choix complexe pendant un moment permet parfois de prendre une meilleure décision. Nos résultats permettent de préciser les situations dans lesquelles cet effet dit de « pensée inconsciente » est susceptible de se produire et mettent en évidence le rôle prépondérant de la mémoire dans sa survenue. Ainsi, une période de distraction permet de mieux structurer la mémoire des informations pertinentes et s’avère bénéfique lorsque l’ensemble des informations relatives à une même option sont présentées simultanément. En revanche, présenter les informations une par une facilite le rappel des détails et la réflexion consciente. Celle-ci est alors plus efficace.

Pour en savoir plus : Abadie, M., Waroquier, L., & Terrier, P. (2016). The role of gist and verbatim memory in complex decision making : Explaining the unconscious-thought effect. Journal of Experimental Psychology : Learning, Memory, and Cognition. DOI :10.1037/xlm0000336.