CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Augustinova, M., Clarys, D., Spatola, N., & Ferrand, L. (2018). Some further clarifications on age-related differences in Stroop interference. Psychonomic Bulletin & Review. doi.org/10.3758/s13423-017-1427-0
Droit-Volet, S. Chaulet, M., & Dambrun, M. (In press). Time and Meditation : when does the perception of time change with mindfulness exercise ? Mindfulness.
Merlhiot, G., Mermillod, M., Le Pennec, J.L., Hidalgo, S., & Mondillon, L. (in press). Reducing uncertainty to promote appropriate choices when facing difficult decisions at an Active Volcano. Journal of Applied Social Psychology.
SÉMINAIRES
26/04/2018 – Ana Riva BAGGIO SAITOVITCH

Titre à venir (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

03/05/2018 – Constanta URZEALA

Emotional challenges for children with type 1 diabetes mellitus and their families (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Journées d’étude en psychologie guidées par l’entraînement mental

Du 8 au 10 juin 2018. Journées d’étude en psychologie guidées par l’entraînement mental, organisées par Michael Dambrun (LAPSCO).

Enseignement et formation

Juin 2018. Conditions d’admission en thèse

Rechercher




Accueil > Séminaires

21/09/2017 – Valérie AMIARD

par Guillaume VALLET - publié le , mis à jour le

Les facteurs de pénibilité au travail - Objet d’une controverse

Conférence

Date : 21 septembre 2017
Heure : 10h45 - 12h15
Lieu : Amphithéâtre Paul Collomp

Résumé de la conférence

La réforme des retraites de 2010 a introduit des dispositions dans le Code du travail concernant la pénibilité au travail. Ce dispositif de prévention, de traçabilité et de compensation se base sur la prise en compte de certains facteurs de risque liés à des contraintes thermiques ou à des rythmes de travail (en ce qui concerne l’exposé). Or la règle de droit ne prend pas en compte tous les paramètres utiles pour réduire la pénibilité chez les salariés. Je vous propose alors les arguments scientifiques du fondement de la pénibilité en ce qui concerne le travail posté et les RPS, les travail sous forte chaleur et des outils d’évaluation.
La prise en compte des différents facteurs, associée à une évaluation individualisé cardio-pulmonaire et locomotrice doit permettre une adaptation des postes de travail et contribuer au maintien dans l’emploi.

Conférencier

Dr. Valérie AMIARD