CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Enea-Drapeau, C., Carlier, M., Huguet, P. (2017-in press). Implicit theories about the intelligence of individuals with Down syndrome. PloS ONE.
Huguet, P., Carlier, M., Dolan, C.V., de Geus, E.J., Boomsma, D. (2017-in press). Social comparison orientation in monozygotic and dizygotic twins. Twin Research and Human Genetics.
Mazerolle, M., Régner, I. , Barber, S. J., Paccalin, M., Miazola, A-C., Huguet, P., & Rigalleau, F. (2017). Negative aging stereotypes impair performance on brief cognitive tests used to screen for predementia. The Journals of Gerontology Series B : Psychological Sciences and Social Sciences, 72(6):932-936, DOI : 10.1093/geronb/gbw083.

Rechercher




Accueil > Séminaires

20/10/2017 – Annie MAGNAN & Jean ECALLE

par Guillaume VALLET - publié le , mis à jour le

Les difficultés d’apprentissage de la lecture : l’apport des systèmes d’aides informatisées

Conférence

Date : 20 octobre 2017
Heure : 10h30 - 12h15
Lieu : Amphithéâtre Pascal

Résumé de la conférence

L’objet de cette communication est de présenter l’élaboration et la validation de deux systèmes informatisés d’aide à la lecture correspondant aux deux composantes de la lecture : l’identification de mots et la compréhension. L’élaboration de ces deux systèmes repose sur des hypothèses théoriques récentes concernant pour l’un, le rôle des unités syllabiques comme unités intermédiaires et fondamentales de décodage phonologique en français chez l’enfant normo-lecteur pour l’autre, l’extraction d’informations littérales et la construction d’inférences, processus dont on connaît désormais l’importance dans la compréhension en lecture. Ces deux systèmes d’aides ont été testés auprès de plusieurs échantillon d’enfants (CP, CE1 et SEGPA) en difficulté d’apprentissage de la lecture et répartis à l’issue d’un diagnostic différentiel selon trois profils : faibles identifieurs, faibles compreneurs et faibles lecteurs mixtes. Les études présentées se situent explicitement dans une démarche de réponse de première intention à l’école pour des enfants en difficulté d’apprentissage de la lecture (Torgersen et al., 2001). De la recherche fondamentale à la recherche appliquée nous conclurons en faveur d’une éducation fondée sur des preuves (evidence-based practices) c’est-à-dire basées sur des travaux qui ont fait l’objet de validation empirique.

Références

  • Ecalle, J., Kleinsz, N., & Magnan, A. (2013) Computer-assisted learning in young poor readers : The effect of grapho-syllabic training on word reading and reading comprehension. Computers in Human Behavior,29(4), 1368-1376.
  • Kleinsz, N., Potocki, A., Ecalle, J., & Magnan, A. (2017) Profiles of French poor readers : Underlying difficulties and effects of computerized training programs. Learning and Individual Differences, , 57C, 45-57.
  • Potocki A., Ecalle, J., & Magnan, A., (2013). Effects of computer-assisted comprehension training in less skilled comprehenders in second grade : A one-year follow-up study. Computers and Education, 63, 131-140.
  • Potocki, A., Magnan, A. & Ecalle, J. (2015). Computer-based trainings in four groups of struggling readers : Specific effects on word reading and comprehension. Research in Developmental Disabilities, 45 - 46, 83-92.
  • Potocki, A., Ecalle, J., & Magnan, A. (2015). Computerized comprehension training in young readers : For whom and under which conditions is it efficient ? Journal in Computer Assisted Learning, 31(2), 162-175.

Conférencier

Pr. Annie MAGNAN
Professeure émérite
Université Lumière Lyon 2, Laboratoire d’Étude des Mécanismes Cognitifs (EMC)
[Site internet]

Pr. Jean ÉCALLE
Professeur émérite
Université Lumière Lyon 2, Laboratoire d’Étude des Mécanismes Cognitifs (EMC)
[Site internet]