CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Estelle Fall, Marie Izaute & Nadia Chakroun Baggioni (2017) : How can the Health Belief Model and Self-Determination Theory predict both influenza vaccination and vaccination intention ?A longitudinal study among university students, Psychology & Health, DOI : 10.1080/08870446.2017.1401623
Cherdieu, M., Rey, A., Versace, R., Vallet, G.T., & Mazza, S. (2017). Sleep on your memory traces : How sleep effects can be explained by Act-In, a functional memory model. Sleep Medicine Reviews
Darnon, C., Smeding, A., & Redersdorff, S. (in press). Belief in school meritocracy as an ideological barrier to the promotion of equality. European Journal of Social Psychology.
SÉMINAIRES
27/11/2017 – Jean-Rémy MARTIN

Les source de l’influence sociale : de la situation à la cognition (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

23/11/2017 – Jean-Rémy MARTIN

Titre à venir (Amphi. Paul Collomp, 11h00-12h30)

Rechercher




Accueil > À la une

Des garçons aussi bons que des filles en lecture, c’est possible !

publié le , mis à jour le

Septembre 2017. Dans une Tribune publiée dans le journal Libération, Pascal Huguet (CNRS, LAPSCO, Université Clermont Auvergne), Pascal Pansu (Université Grenoble Alpes), Isabelle Régner (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille), Sylvain Max (Burgundy School of Business), Pascale Colé (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille) et John B. Nezlek (College of William & Mary Williamsburg, USA) font état de leurs travaux récents permettant de réinterpréter l’origine de la supériorité des filles sur les garçons en lecture.

 

 

 
Pour en savoir plus :

Pansu, P., Régner, I., Max, S., Colé, P., Nezlek, J. B., & Huguet, P. (2016). A burden for the boys : Evidence of stereotype threat in boys’ reading performance. Journal of Experimental Social Psychology, 65, 26-30.