CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Enea-Drapeau, C., Carlier, M., Huguet, P. (2017-in press). Implicit theories about the intelligence of individuals with Down syndrome. PloS ONE.
Huguet, P., Carlier, M., Dolan, C.V., de Geus, E.J., Boomsma, D. (2017-in press). Social comparison orientation in monozygotic and dizygotic twins. Twin Research and Human Genetics.
Mazerolle, M., Régner, I. , Barber, S. J., Paccalin, M., Miazola, A-C., Huguet, P., & Rigalleau, F. (2017). Negative aging stereotypes impair performance on brief cognitive tests used to screen for predementia. The Journals of Gerontology Series B : Psychological Sciences and Social Sciences, 72(6):932-936, DOI : 10.1093/geronb/gbw083.

Rechercher




Accueil > À la une

Des garçons aussi bons que des filles en lecture, c’est possible !

publié le , mis à jour le

Septembre 2017. Dans une Tribune publiée dans le journal Libération, Pascal Huguet (CNRS, LAPSCO, Université Clermont Auvergne), Pascal Pansu (Université Grenoble Alpes), Isabelle Régner (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille), Sylvain Max (Burgundy School of Business), Pascale Colé (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille) et John B. Nezlek (College of William & Mary Williamsburg, USA) font état de leurs travaux récents permettant de réinterpréter l’origine de la supériorité des filles sur les garçons en lecture.

 

 

 
Pour en savoir plus :

Pansu, P., Régner, I., Max, S., Colé, P., Nezlek, J. B., & Huguet, P. (2016). A burden for the boys : Evidence of stereotype threat in boys’ reading performance. Journal of Experimental Social Psychology, 65, 26-30.